Reportage avec Coup d'œil sur l'Iguane Sentinelle

Les secrets de l’Iguane Sentinelle

Un iguane vert trône désormais fièrement à côté de l’abri du dragon et veille au grain. Pour bien démarrer cette année, nous vous proposons de voyager au cœur de l’Amérique Centrale pour en apprendre un peu plus de cet animal un peu mystérieux qu’est l’Iguane vert.

Caractéristiques de l'espèce

Classe : Reptiles
Ordre : Squamates
Sous-ordre : Sauriens
Famille : Iguanidés
Espèce : Iguanes

Origine : Amérique Centrale
Milieu de vie : arboricole
Longévité : 15- 20 ans en milieu naturel
Taille : 1,5 à 2m de long
Poids : 5 à 10 kg

Notre iguane vert était le candidat idéal pour veiller sur notre dragon et remplir pleinement son rôle de sentinelle.  En effet, l’iguane passe 96% de son temps à méditer au soleil. Animal à sang froid, il a besoin du soleil pour recharger ses batteries.

Iguane Sentinelle de face
Lire la vidéo

© Pauline David — La Machine

Palette de couleur :

Les iguanes peuvent arborer des couleurs très différentes. La couleur diffère entre mâle et femelle. Les petits et les femelles arborent plusieurs nuances de vert ce qui leur permet de se camoufler plus aisément dans les hautes herbes. Les jeunes ont une couleur très vive. Les mâles, quant à eux, ont une peau qui tire davantage vers le brun et l’orangé. En période de reproduction, ils se parent d’une jolie couleur ocre.

La couleur détermine également le rang hiérarchique chez les Iguanes puisque les mâles dominants deviennent gris foncé. Autres outils de camouflage, des cercles noires sont dessinés tout le long de sa queue.

De beaux attraits :

Sous son menton, notre saurien dispose d’un fanon gulaire, sorte de replis cutané, très proéminant qu’il peut ouvrir en période de reproduction. Il s’en sert aussi pour montrer son mécontentement et tenir à distance ses rivaux. Autre atout de séduction, le mâle dispose d’une très longue épine dorsale.

Une morphologie très proche de celle du Dragon de Calais

Avec sa crête épineuse, sa peau recouverte d’écailles, sa très longue queue pour se défendre, ses pattes robustes et ses griffes acérées, l’iguane semble tout droit sorti de la préhistoire. Il est souvent confondu avec le Dragon de Komodo. C’est un animal discret qui se fond facilement dans le décor.

Sous sa nonchalance apparente, l’iguane est doté d’une grande dextérité et peut faire preuve d’une extrême rapidité. Les longs doigts au niveau de ses pattes lui permettent de se hisser au sommet des arbres.

Durée de vie

Le fanon gulaire peut servir à calculer l’âge de l’animal. En effet, si vous observez son jabot d’un peu plus près vous pouvez compter le nombre de petites crêtes sous le menton et ainsi déterminer avec précision l’âge du sujet. Des individus de 18 ans ont pu être répertoriés dans leur milieu naturel. Ils peuvent vivre jusqu’à 25 ans en captivité.

© Fred Collier — Ville de Calais

Photos : © Fred Collier — Ville de Calais, © Pauline David — La Machine