Reportage avec La construction de l'abri du Dragon de Calais

Un abri non loin du Fort-Risban

Pour ce reportage, nous vous emmenons sur les grandes étapes de la naissance de la Cité Provisoire du Dragon de Calais. La Nef, abri définitif du Dragon de Calais, sera livrée fin 2020. En attendant que son nid soit construit, l’animal va trouver refuge dans un abri temporaire, autour duquel s’articule un véritable lieu de vie. Focus sur le montage de cette pièce unique sur le front de mer de la ville…

L’abri provisoire

L’abri est imaginé telle une vitrine, permettant d’avoir une vision du Dragon depuis l’extérieur totalement dégagée. Il sera aligné sur la voie publique, afin de le positionner au plus près des visiteurs. De nuit, grâce à l’installation de projecteurs au sol et dans la structure, l’abri prendra l’allure de lanterne magique vue depuis la mer et la ville ; un écrin lumineux qui mettra en valeur le Dragon se reposant à l’intérieur. 

Si cet objet phare aura comme vocation première la mise à l’abri du Dragon, la création d’une place urbaine doit inviter à la découverte et à la rencontre avec un lieu d’accueil et de convivialité pour les visiteurs.

Lire la vidéo

Une Arche métallique

Pour permettre cette vision totalement dégagée sur le Dragon. La structure, qui couvre 420m², est composée de 9 arches galvanisées, flanquées de polycarbonate transparent. Le tout est surmonté d’une couverture de tôle qui culmine à 12 mètres de haut. Une passerelle panoramique vient longer l’un des côtés, permettant une vue surplombant le Dragon.

Prochaine étape : le village regroupant la boutique, le restaurant et les locaux administratif devrait sortir de terre, créant un nouvel équipement culturel sur le front de mer de Calais.

Photos d’Angélique Lyleire et vidéo de Flying Movie pour la Compagnie du Dragon.​