Le Dragon de Calais

Gardien de l’équilibre des mondes

Le Dragon de Calais est une création pérenne qui accompagne la réhabilitation du front de mer de la ville. Ce saurien est pensé comme un élément structurant de la ville. Par ses déplacements, il maille le centre-ville et interagit avec les habitants et les visiteurs.

Une machine monumentale

Le Dragon de Calais est une construction en acier et bois sculpté, dont la particularité est une mobilité inspirée des reptiles.  Il a été imaginé par François Delaroziere et construit par la compagnie La Machine dans ses ateliers à Nantes. Très expressif, il crache du feu, de la fumée et de l’eau sous différentes formes. De la brume s’échappe de son corps par une trentaine d’évents. Ses yeux, ses paupières, ses oreilles, sa bouche, sa langue, ses nageoires sont mobiles. Il peut se coucher, se lever, courir jusqu’à 4 km/h et battre de ses ailes en toile.

Gardien des mondes

L’étymologie du mot Dragon signifie voir, regarder avec acuité. Présents dans toutes les civilisations, les dragons veillent ainsi les trésors. Ils symbolisent l’union des contraires et incarnent la fascination de l’inconnu. Quelle que soit leur origine, ils sont souvent dotés d’écailles, de cornes, de griffes, d’ailes et surtout d’une grande intelligence. Il est dit que le monde est issu de leurs rêves. Dans le Nord on le sait assurément puisque les processions traditionnelles d’immenses effigies de géants et de dragons sont désormais classées par l’Unesco au patrimoine mondial culturel immatériel. Présent à la cime du Beffroi de la mairie de Calais, une girouette Dragon surplombe la ville, veille sur les calaisiens et indique le sens des vents.

Fiche d’identité

Hauteur : 10 à 15 mètres
Largeur :  5 à 17,5 mètres ailes déployées
Longueur : 25 mètres
Poids : 72 tonnes
Vitesse : 0 à 4 km / h
Propulsion : Hybride
Matériaux :  bois, métal, cuir, toile, cuivre
Manipulations :  4 à 6 personnes
Capacité :  50 personnes
Durée du tour : 20 minutes environ

Le Mythe du Dragon de Calais

« Sous l’épaisse croûte terrestre, circulent de profondes galeries qui relient les mers et les continents. Parfois ces galeries se ramifient et s’élargissent au point de créer des mondes dans lesquels évoluent des créatures fantastiques… De ce dédale enfoui, les grandes villes humaines sont les portes, elles ouvrent les passages qui relient le monde souterrain au nôtre. Depuis l’aube des temps ces « portes » sont fermement scellées par des pierres sacrées.

Lors des travaux récents menés pour étendre le port de Calais, les ouvriers ont descellé, sous la mer, la pierre sacrée qui verrouille la porte du Nord et protège la surface de la terre des mondes enfouis. Une créature fantastique a alors réussi à franchir la porte pour s’inviter dans notre monde, les empreintes relevées dans le sable sont celles d’un gigantesque Dragon… » Le 1er novembre 2019, libéré des mondes souterrains, le Dragon de Calais s’est éveillé pour entrer dans la ville lors d’un grand spectacle de la Compagnie La Machine.

Lire la vidéo
picto_reservation

Embarquez à bord du Dragon de Calais !

Réservez votre voyage à bord du Dragon de Calais pour une expérience unique au rythme de cet animal d’exception !